L’Amérique est de retour!

La première semaine de négociations de la COP36 a donné des résultats spectaculaires. Une des raisons en est le retour des États-Unis à la table des négociations.

1886 UnveilingTheStatueofLiberty MEDIUM - Edward Moran _ Museum of the City of New York _ PD

Edward Moran, 1886, Museum of the City of New York, PD

Rappelons qu’après 2022, ce pays avait pratiqué une politique de la chaise vide. En effet, à l’époque, le traité de Paris, conclu en 2015, ne prévoyait pas de contraintes juridiques. Lors de la conférence de révision de 2020, les États-Unis avaient refusé de confirmer ou de renforcer leurs engagements de 2015, ce qui avait conduit à une crise diplomatique de grande ampleur.

Le climat, avec contrainte juridique

Aujourd’hui, deux ans après la victoire du candidat démocratique Allen Santiago aux élections de 2028, les États-Unis ont résolument abandonné leur politique isolationniste et essaient de jouer un rôle constructif dans les relations internationales. L’annonce américaine d’un objectif de zéro CO2 pour 2050 constitue un premier pas en direction d’un engagement semblable, juridiquement contraignant cette fois-ci, de l’ensemble des pays industrialisés.

Advertisements

2 thoughts on “L’Amérique est de retour!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s